Non, ce n'est pas un chat...
Jan 10, 2019

WordPress 5.0 : un changement des plus significatifs du CMS

Si vous mettez à jour votre CMS vous observerez le nouveau thème par défaut : Twenty Nineteen. Soit, mais la principale nouveauté de WordPress 5.0 est Gutenberg.

 

On est d’accord, le mois de décembre rime avec festivités. Dès lors, nombreux d’entre vous déconnectent un petit peu. Mais, si vous prêtez attention à l’univers du web, il est malgré tout assez improbable que vous soyez passer à côté de la grande nouveauté lancée par Matt Mullenweg. Le fondateur de WordPress a annoncé début décembre, la disponibilité au téléchargement de WordPress 5.0.

Cela fait désormais plus d’un mois que WordPress 5.0 est disponible, et son nombre de téléchargement est renversant : plus de 18,003,602 à l’heure où je vous écris. Mais alors, quelles sont concrètement les changements et améliorations apportés par les développeurs ?

 

Gutenberg : la réponse à une édition simplifiée

Gutenberg, ça vous dit quelque chose ? Il n’est pas impossible que vous l’ayez aperçu sur le tableau de bord de votre site WordPress dans sa version 4.9.8. Le CMS vous adressait un message pour vous inviter à tester son nouvel éditeur.

gutenberg wordpress

Avec cette version 5.0 de WordPress, l’éditeur Gutenberg est bel et bien présent, il ne s’agit plus d’un test.

Côté front office, aucun changement visuel. Les visiteurs de votre site ne sont pas impactés par cette grande nouveauté de la 5ème version de WordPress.

En revanche, du côté du back office, Gutenberg s’est basé sur l’idée de blocs. De nombreux blocs pour simplifier l’insertion des contenus pour les utilisateurs de WordPress, dans leur création ou organisation de leurs pages et articles. Vous retrouverez par exemple, un bloc pour les boutons, pour la mise en colonne, un bloc pour Instagram, et bien d’autres encore.

 

Editeur wordpress avant Gutenberg

Editeur sans Gutenberg – WordPress 4.9.8

 

Editeur après Gutenberg - wordpress 5.0

Editeur avec Gutenberg – WordPress 5.0

Cette idée des blocs n’est pas nouvelle. Nombreux sont les plugins que l’on appelle des “pages builder”, qui utilisent les blocs pour concevoir des pages. Parmi les plus connus de ces constructeurs de page on peut citer Elementor et WP Bakery.

L’une des volontés de ce changement était de s’adapter aux usages actuels. A savoir, l’intégration de plus en plus de contenu multimédia au sein des articles. Alors qu’à contrario l’éditeur pré-existant de WordPress avait été pensé pour une utilisation textuelle majoritairement.

Pour les moins convaincus d’entre vous, WordPress vous permet de continuer d’utiliser l’éditeur précédent. Mais, oui parce qu’il y a un mais, uniquement jusqu’en 2021. Pour cela, il vous suffit d’installer et d’activer le plugin Classic Editor. Tada ! Retour dans le passé.

Prudence avec la mise à jour WordPress 5.0 !

Se précipiter à faire cette mise à jour n’est pas la meilleure des idées. C’est pourquoi, nous décidons de vous en parler que maintenant. Afin, d’une part, de se tenir au plus loin des premiers bugs du nouvel éditeur. Mais aussi, afin d’avoir plus de recul sur les inconvénients ou incompatibilités possibles avec certains thèmes ou plugins aux prémices de Gutenberg.

A l’instar du plugin Yoast SEO qui recommande la mise à jour de sa dernière version (la version 9.2.0) , avant de passer à WordPress 5.0. Il en va de même pour tous les utilisateurs de WooCommerce, qui a mis en garde sur la nécessité d’avoir la version WooCommerce 3.5.1+.

 

Vous l’aurez compris la mise à jour de WordPress 5.0 n’est pas automatique. Dès lors, si vous souhaitez faire cette mise à jour sur votre site internet, n’hésitez à pas nous contacter. Nous nous ferons un plaisir de vous accompagner dans la prise en main de ce nouvel éditeur.

CTA Audit de site

Leave a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.