Non, ce n'est pas un chat...
4 Déc 2018

SXO : L’optimisation des moteurs de recherche et de l’expérience utilisateur pour votre site internet

Au fil des années, le monde du SEO (Search Engine Optimization ou référencement naturel en français) a beaucoup évolué. Devant s’adapter aux critères des algorithmes de classement, toujours plus nombreux, différents et précis. Une évolution traçant de plus en plus son chemin vers une expérience utilisateur de qualité. Les moteurs de recherche perfectionnent leurs algorithmes en ce sens, améliorant ainsi la navigation des internautes, mais ils en n’oublient pas moins leurs critères de positionnement « classiques ». C’est ainsi que dans le milieu du webmarketing l’approche du SXO s’est faite de plus en plus entendre.

Mais alors, qu’est-ce que le SXO ?

SXO Avant d’aller plus loin dans l’explicitation de cette notion du SXO, commençons par le plus important : sa définition. Le SXO (Search eXperience Optimization) est par traduction l’optimisation de l’expérience de recherche. Pour être plus explicite le SXO est une notion venant marier celle du SEO (Search Engine Optimization) et celle de l’UX (User eXperience). Dès lors, les techniques d’optimisation des moteurs de recherche et de l’expérience utilisateur s’associent pour ne faire plus qu’un, dans le but d’optimiser les taux de conversion sur un site internet.

 

Pour bien comprendre le SXO revenons rapidement sur les deux notions qui le composent.

Le référencement naturel : c’est quoi ?

Pour rappel, le SEO est un ensemble de pratiques ayant pour objectif d’augmenter la visibilité d’une page internet sur les pages de résultats des moteurs de recherche. L’idée est de répondre au mieux aux algorithmes des moteurs de recherche, tels que Google, à travers différentes techniques. La bonne et raisonnable utilisation de ces pratiques, permettra ainsi à votre site internet d’être bien positionné. Ce qui aura pour conséquence positive l’afflux de visiteurs ciblés et de qualités sur votre site.

Dans cette association du SEO et de l’UX qu’est le SXO, les éléments fondamentaux du référencement naturel restent tous présents.
Le contenu, la technique et le netlinking sont essentiels à l’optimisation sur les réseaux de recherche quels qu’ils soient. Le SXO ne dit ainsi pas au revoir aux mots-clés, à la rédaction de la balise alternative des images, au maillage interne et externe…

L’approche du SXO ne se contente pas uniquement du positionnement des pages internet dans Google, mais va plus loin avec la prise en compte de l’UX.

 

L’expérience utilisateur : c’est quoi ?

SXO - expérience utilisateur Environ 68% des utilisateurs quittent un site à cause de son UX. Quand l’on associe l’UX aux sites internet, ce dernier se résume à créer pour les internautes une bonne expérience au moment de la navigation. L’expérience c’est le moment durant lequel l’utilisateur va utiliser une interface. Et l’utilisateur est quelqu’un qui a des attentes. S’il utilise votre interface c’est pour donner réponse à un besoin. Un besoin auquel il est essentiel de répondre. Pour cela le propriétaire du site doit être en mesure de bien appréhender les attentes et comportements des utilisateurs.

 

On peut résumer une bonne expérience en 4 mots principaux, à savoir ; la facilité, l’utilité, le plaisir, et pour finir l’efficacité.

En ce sens, l’UX d’un site internet se voit alors reposer sur différentes composantes telles que ;

  • l’accès à l’information facilité grâce à une ergonomie bien pensée
  • une accessibilité optimisée
  • un contenu riche, exclusif, crédible et pertinent

SXO = SEO + UX

Ce n’est pas un secret, un site comptabilisant de nombreuses visites c’est bien, mais les convertir selon vos objectifs quels qu’ils soient (contact, achat, inscription, clics, collecte d’adresses mails…) c’est mieux.

Ainsi, l’idée stratégique du SXO est d’attirer les internautes pour qu’ils visitent votre site grâce au travail du référencement naturel (SEO). Puis, de convertir et fidéliser ces visiteurs grâce à l’expérience utilisateur (UX). En d’autres termes, ces techniques d’optimisation permettraient à un site internet de convertir ses visiteurs grâce à l’association d’une génération importante de trafic qualifié et d’une navigation fluide.

 

SXO : de la recherche à la conversion

La multiplication de la concurrence sur les moteurs de recherche ne permet plus à un site internet de se démarquer uniquement par le biais d’une optimisation de contenu. Pour arriver en première position sur les moteurs de recherche, c’est beaucoup de travail. Mais cette position si convoitée, ne garantie pas que les utilisateurs parcourent votre site. C’est à ce moment que l’UX entre en jeu, son efficacité doit convertir les utilisateurs. C’est tout l’enjeu du SXO.

Sans en faire une liste exhaustive, certains critères méritent une attention particulière pour optimiser votre site :

  • Avoir un temps de chargement correct
  • Etre mobile first
  • Mettre en place des CTA (call to actions) pertinents
  • Intégrer du contenu riche et structuré
  • Ne pas négliger la quantité et qualité des visuels

Comme je vous l’ai dit précédemment, avec l’approche du SXO il est primordiale de bien comprendre ses utilisateurs. Pour cela, pensez à utiliser l’outil Google Analytics, afin d’analyser les comportements des utilisateurs de votre site.

Comment pouvez-vous savoir si votre site n’est pas optimisé pour les internautes ?

  • Vous disposez d’un bon PageRank, donc d’une bonne visibilité, mais votre taux de clic est faible.
  • Votre taux de rebond augmente. Sachez qu’en moins de 10 secondes l’internaute sur votre site aura jugé si ce dernier est pertinent ou non.
  • Du trafic, beaucoup de trafic mais pas de conversion. Si votre taux de conversion est faible, pensez à l’analyse du comportement et des attentes de vos visiteurs. Il est peut-être nécessaire de clarifier votre offre ou de repensez vos call-to-actions.

SXO - Audit site internet - insaniam

Pour être honnête, cette notion de SXO peut être considérée comme un « buzzword ». Je m’explique. En réalité, si une stratégie de référencement naturel est bien construite et réfléchie (comme chez Insaniam! ;)), l’expérience utilisateur est un critère à part entière.

Si ce n’était pas le cas au début du SEO, désormais les algorithmes de Google et autres moteurs de recherche prennent en compte les critères relatifs à une bonne expérience utilisateur, précédemment cités. En effet, pour répondre au mieux à ses utilisateurs, Google s’adapte aux usages des utilisateurs, et cela se retranscrit dans ses algorithmes. En ce sens, le leader des moteurs de recherche en France tend à devenir un moteur de réponse.

Leave a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.