Non, ce n'est pas un chat...
Déc 30, 2015

Quel est l’avenir de la télévision ?

Il semblerait que l’avenir de la télévision ait un nom : Molotov.tv. Pierre Lescure, fondateur de la chaîne Canal+, et Jean-David Blanc, créateur du site AlloCiné, ont réussi à lever 10 millions d’euros pour développer Molotov.tv.

“Nous avons la conviction de faire entrer la télévision dans une nouvelle ère. Il s’agit d’un nouveau service respectueux de l’écosystème de la création et des ayants-droit et qui, de par son expérience, sa modernité et son accessibilité, va renforcer l’attractivité de l’offre de la télévision.” Pierre Lescure

Les consommateurs ne consomment plus la télévision comme avant l’ère d’internet. Les chaînes de télévision ont compris qu’il fallait innover et évoluer pour inventer la télévision de demain.

Les téléspectateurs ne veulent plus d’une télévision qui impose des horaires pour consommer du contenu.  Même si les chaînes ont déjà fait des efforts en proposant, par exemple, la télévision de rattrapage sur leurs sites, avec Molotov.tv l’objectif est plus ambitieux. Ces sites ne sont pas aussi ergonomiques qu’un service comme Netflix et tous les acteurs sont éparpillés.

Avec Molotov.tv, le but est de retrouver la télévision en direct ou en rattrapage accessible sur l’ensemble des supports. Ainsi, le nouveau téléspectateur pourrait retrouver l’ensemble du contenu produit par les chaînes de télévision en ligne sur cette plateforme. La production de programmes destinés aux chaînes gratuites en France coûte 3 milliards d’euros par an. C’est plutôt dommage de ne pas le mettre en valeur !

On ignore, pour le moment, le modèle économique de Molotov.tv mais l’ensemble du contenu des chaînes gratuites sera également gratuit. L’ensemble des programmes de plus de 80 chaînes françaises seront disponibles dont les plus grosses chaînes comme TF1, France TV, le groupe M6, etc. On pourra également retrouver les bouquets payants.

Le projet devrait être ouvert au public dans les prochaines semaines avec pour objectif de se développer dans l’ensemble de l’Europe.

Alexandre Amigouet

Leave a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.