Non, ce n'est pas un chat...
Mar 20, 2020

Les joies et les pièges du télétravail : la team Insaniam vous livre ses conseils !

Rédigé par Anne Marie Jaffré
dans la catégorie Blog

À un moment où la notion de télétravail fait beaucoup parler d’elle, Insaniam souhaitait vous livrer les réflexions d’une équipe d’adeptes convaincus : quels sont les avantages du télétravail et quels sont les pièges à éviter ? On vous dit tout !

La tendance du télétravail se confirme

À l’instar des autres pays, notamment anglo-saxons, le télétravail se développe en France au sein des groupes comme des PME/PMI, TPE/TPI, mais aussi des associations, fondations, établissements publics et collectivités locales.

Du fait des mouvements sociaux depuis fin 2018 et de la crise sanitaire du Coronavirus, l’actualité récente a bousculé les habitudes des professionnels, qui ont du revoir leur organisation interne, et s’adapter au mieux au défaut de mobilité des salariés, mais aussi des prestataires et des clients.

Les conseils d'Insaniam pour un télétravail efficace

Pourquoi choisir le télétravail ?

Grâce à son expertise et à son mode de fonctionnement en 100 % télétravail, Insaniam forme et conseille les professionnels. Les avantages du télétravail pour votre entreprise sont multiples. Citons par exemple :

Pour le salarié :

  • Réduction du temps de trajet et des coûts de transport
  • Meilleure compatibilité de l’activité professionnelle avec les contraintes personnelles, familiales ou médicales.

Pour l’employeur :

  • Réduction potentielle des coûts fixes engendrés par les locaux professionnels
  • Réduction de l’absentéisme (pour cause d’enfant malade ou de voiture en panne…)
  • Potentiellement obtenir une meilleure qualité de travail (moins de stress et de fatigue)
  • La possibilité de recruter en dehors d’une zone géographique très définie et ainsi se donner davantage de chance de recruter les meilleurs collaborateurs.

Quels sont les freins du télétravail ?

Certains salariés sont frileux à l’idée d’un télétravail partiel ou total, du fait d’un besoin parfois affirmé de proximité physique essentielle avec les collaborateurs les plus directs. Certains ressentent également le besoin de mettre une distance géographique tangible entre le lieu d’habitation (privé) et le local professionnel.

Du côté de l’employeur, le manque de confiance auprès des salariés ainsi que dans les outils dédiés au télétravail sont parfois mis en avant, souvent à cause de la méconnaissance des solutions possibles (chat, outils de gestion des ventes ou salarial…), et d’un encrage sur des habitudes de management parfois dépassées.

Télétravail : une recette miracle ?

Le télétravail permet avant tout de travailler à distance. Si la réduction des déplacements et la souplesse organisationnelle est un fait, « télétravailler » ne signifie pas rester cloisonné. En effet, les outils adaptés et personnalisés permettent de travailler dans un espace de coworking, dans son jardin, en terrasse parfois etc.

Il est tout de même important d’évoquer les principales règles à mettre en place afin d’instaurer une certaine discipline et une rigueur d’organisation.

Les conseils à adopter pour organiser son télétravail

Pour soi :

  • Consacrer un espace de travail dédié (qui ferme de préférence) afin de séparer la vie privée de la vie professionnelle
  • Avoir un poste de travail adapté : ordinateur fixe, double écran, souris, …
  • Être toujours prêt pour une visio-conférence impromptue (on est habillé et coiffé!)
  • S’imposer un emploi du temps précis avec des heures de connexion et des tâches pré-établies
  • Faire des to-do list pour organiser ses tâches journalières / hebdomadaires
  • Se consacrer de vraies pauses régulières, à l’extérieur si possible afin de se “couper” du travail
  • Échanger quotidiennement avec ses collègues et sa direction (surtout en cas de difficulté!)

Pour les autres :

  • Eduquer son entourage familial (conjoint et enfants) et établir des règles précises (« je travaille à la maison mais je ne suis pas disponible à tout moment »)
  • De même avec ses collègues et sa direction, il est important de définir un heure de fin de connexion et d’imposer des plages de moindre disponibilité afin de ne pas être couper en permanence dans ses tâches et ainsi gagner en efficacité.

Le télétravail : l’essayer, c’est l’adopter !

Avec de bons outils, un accompagnement, une organisation professionnelle et personnelle réfléchie et adaptée aux contraintes et tempérament de chacun, le télétravail permet de concilier vie personnelle et professionnelle. En parallèle, cela permet à l’employeur de bénéficier notamment de collaborateurs potentiellement plus productifs, ainsi que d’une réduction des coûts fixes dus à l’achat, la location, et l’entretien d’espaces professionnels.

Au choix : partiellement ou totalement, selon les postes et les profils, bien pensé, l’essayer c’est l’adopter !

Leave a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.