Non, ce n'est pas un chat...
Fév 26, 2014

Comment rater le lancement d’une offre commerciale ?

Aujourd’hui, Martin Bouygues a effectué le lancement commercial de son offre ADSL révolutionnaire. Il avait annoncé le 19 décembre 2013, dans Le Figaro, le lancement d’une offre censée faire gagner 150€ par an (soit 12.50€ par mois) aux abonnés ADSL. Cette annonce avait pour objectif de “déclarer la guerre” à Xavier Niel. Maintenant que nous connaissons l’annonce, essayons d’analyser ce coup médiatique.

Nous avons suivi la conférence de Martin Bouygues ce matin, même si nous ne nous attendions pas au même show qu’un Steve Jobs ou Xavier Niel, on espérait que l’annonce soit à la hauteur de la déclaration dans Le Figaro tant sur la forme que sur le fond.

On peut vous le dire tout de suite, si vous voulez rater le lancement d’une offre commerciale alors copiez la méthode du patron de Bouygues.

rtr38w0ySur la forme, la conférence se passait devant un petit comité de journaliste et était retransmise sur internet. Il y a eu de nombreux problèmes dans l’enchaînement des annonces et le passage du spot publicitaire à deux reprises sans que l’on sache vraiment si c’était volontaire. Il faut se rendre à l’évidence, Martin Bouygues avait fait de cette annonce une histoire personnelle. Il n’a écouté que son ego sur cette annonce.

On a du mal à comprendre pourquoi ce n’est pas une personne plus adaptée, comme Olivier Roussat le PDG de Bouygues Télécom, qui a fait cette annonce. On ne peut pas dire que Martin Bouygues ne sache pas parler en public mais il est plus habitué aux conseils d’administration plutôt qu’aux lancements d’une offre commerciale.

En résumé, l’annonce manquait de rythme et de cohérence. C’est une communication qui date d’une autre époque à laquelle nous avons eu droit ce matin.

Sur le fond, la promesse était de faire économiser 150€ par an aux abonnés ADSL. C’est d’ailleurs ce qui nous intéresse le plus pour optimiser les coûts relatifs aux dépenses de télécommunications. Voyons ce qu’il en est. L’annonce est attractive au premier abord.

Pour 19.99€ / mois, l’offre de Bouygues offre un accès illimité à l’ADSL, les appels illimités sur le fixe et la TV et le tout sans engagement. Tous les détails sont disponibles sur le site de Bouygues Télécom. 

Gagnons nous réellement 150€ dans l’année ?

Si on prend l’offre de Free, Alice Initial, qui propose la même chose, nous arrivons à un prix de (9.99 + 9.99 + 1.99) x 12 + 40€ = 303.64€ contre 239.88€ pour la nouvelle offre de Bouygues soit une économie annuelle de 63.76€ dans l’année. Même si l’économie peut être appréciable, c’est deux fois moins que l’annonce initiale ! De plus, Free a réagi 10 minutes après Bouygues en supprimant le supplément pour l’option TV à 1.99€. L’économie réelle n’est donc que de 39.88€ soit les frais d’activation facturés chez Alice et non chez Bouygues. Cette différence est compensée, chez Bouygues, par le dépôt de garantie de 49€ pour le décodeur TV. Il faut également noter qu’il y a un engagement de 12 mois chez Alice là où l’offre de Bouygues est sans engagement.

A noter, que le réseau dégroupé de Bouygues ne compte que 14 millions de lignes téléphoniques contre 27 millions pour Free. L’offre de Free, grâce à un meilleur réseau fixe que Bouygues, est donc disponible à plus de personnes.

Pour les entreprises, ou les particuliers qui se moquent de la TV, il y a même une offre plus intéressante venant de… Bouygues ! En effet, B&You propose une offre ADSL avec les appels illimités vers les fixes et mobiles pour 15.99€ par mois soit 209.35€ par an (avec l’achat du modem à 17.50€). Ainsi, la nouvelle offre de Bouygues est 30.50€ plus onéreuse que celle qui existait antérieurement chez B&You.

La seule nouveauté de Bouygues est donc de rajouter de la complexité dans la lecture du mille feuille des offres télécoms.

Cela nous rappelle de vieilles publicités…

Pub Free : Crétin.fr 

 

Alexandre Amigouet

Commentaires (1)

  • Erwan
    Mar 11, 2014

    Clairement ce lancement manquait de dynamisme et surtout de clarté. Comme vous le soulignez bien, Bouygues entre en concurrence direct avec … Bouygues. Pas facile de comprendre leur stratégie.

    Répondre

Leave a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.