Non, ce n'est pas un chat...
Juil 23, 2014

Ce qu’il ne faut pas faire si vous avez un restaurant et un avis négatif sur internet

Je vais vous raconter ce qu’il ne faut absolument pas faire si vous avez un avis négatif sur votre établissement sur internet.

Il Giardino, un restaurant au Cap-Ferret, a voulu supprimer un billet de blog négatif sur leur établissement. Le problème c’est que l’on ne peut pas réellement supprimer une information d’internet. Le contenu sera automatiquement dupliqué, voire amplifié par la publicité que vous ferez de l’établissement. C’est ce que l’on appelle l’effet Streisand.

La gérante de l’établissement était lassée de voir qu’un avis d’une blogueuse déconseillait fortement son restaurant. De plus, le blog était particulièrement bien référencé dans Google et cet article arrivait en première page. L’effet sur la fréquentation de l’établissement était considérable puisque les internautes apportent une importance toute particulière aux opinions des autres consommateurs.

Exaspérée de voir sa réputation et son chiffre d’affaires diminuer, elle attaque “au bazooka”. La solution retenue pour supprimer son problème est simple : attaquer la blogueuse, responsable de tous ses maux, en justice !

Attention, n’attaquez jamais en justice un consommateur qui donne son avis sur internet (et c’est quelqu’un qui a une formation juridique qui vous le dit).

Le tribunal donne raison à la restauratrice en première instance. En réalité, c’est surtout le titre du billet et son positionnement dans Google qui est reproché. La blogueuse, fatiguée, ne souhaite pas contester la décision en faisant appel. Cette dernière a décidé de supprimer son billet de blog. La gérante d’Il Giardino pense avoir gagné. En réalité, elle a tout perdu. 

Pour commencer, la décision et sa publicité ont eu l’effet inverse de celui recherché. C’est une décision sans précédent, la presse a relayé l’information en boucle (et nous aussi par la même occasion). Du coup, alors que la gérante du restaurant pensait pouvoir effacer cette mauvaise publicité du web, elle l’a dupliqué dans tous les journaux et les articles de presse arrivent en première page de Google !

La restauratrice avait également oublié un détail : les internautes détestent la censure. La liberté d’expression est sacrée sur internet. Désormais, les avis sur des sites spécialisés comme TripAdvisor sont calamiteux (les messages sont modérés régulièrement).

Trip Advisor Il Giardino

Bref, Il Giardino a tout perdu : de l’argent, du temps, de l’énergie dans une procédure judiciaire et sa réputation.

Si vous vous retrouvez dans le même cas de figure que la responsable d’Il Giardino, Insaniam peut vous apporter un conseil en communication et vous aider à gérer ces publications pour les transformer en atout.

Alexandre Amigouet

Il est possible de lire l’avis à cette adresse : http://web.archive.org/web/20131204090140/http://leschroniquesculturelles.com/2013/08/24/lendroit-a-eviter-au-cap-ferret-il-giardino/

Commentaires (1)

Leave a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.