Non, ce n'est pas un chat...
Jan 23, 2020

5 conseils pour réussir votre boutique e-commerce

Rédigé par Lena Roger
dans la catégorie Blog

37,5 millions : c’est le nombre de français qui achètent en ligne en 2018. Le e-commerce est sans doute un marché où la concurrence se fait rude : plus de 182 000 boutiques e-commerce sont actives en France. Donc, pour se lancer, il faut savoir où on met les pieds.

Ne partez pas défaitiste ! Même si le marché est vaste, le e-commerce génère une somme importante d’argent : 81,7 milliards d’euros en 2018. Nous allons vous donner quelques conseils pour que votre site e-shop devienne rentable, car c’est probablement votre premier objectif.

1- Prenez en compte les bases juridiques

Lorsqu’on parle de bénéfices, les règles qui les encadrent ne sont jamais loin. Il faut que votre entreprise ait un statut juridique approprié. Vous avez 3 possibilités : l’auto-entreprise, l’entreprise individuelle (EI, EIRL) ou la société (SARL, SAS, EURL). Le choix dépend principalement de la nature de votre projet et de vos objectifs de croissance. Nous vous invitons à vous renseigner sur le sujet pour voir ce qui correspond le mieux à votre société.

Pour les sites e-commerce, nous vous conseillons de commencer comme auto-entrepreneur : c’est une alternative plutôt simple puisque l’immatriculation est gratuite et se fait en quelques clics.  L’activité reste flexible tant qu’elle ne dépasse pas 82 200 euros de chiffre d’affaire annuel.

Je veux des conseils pour développer mon e-commerce

2- Prenez conscience que votre site est le reflet de votre boutique, mais en ligne.

Ce qui se passe lorsqu’un client se trouve sur votre site doit être similaire à ce qu’il voit en premier quand il entre dans votre magasin, si vous en avez un (sinon, imaginez-le). Le site doit donc servir un objectif primaire et un ou des objectifs secondaires. Par exemple, si vous vendez des vêtements, votre objectif primaire sera de vendre vos produits en ligne.

Tandis que vos objectifs secondaires peuvent varier : améliorer votre notoriété, fidéliser vos clients ou bien informer au sujet de votre entreprise. Il est donc important de clarifier vos objectifs afin de cerner votre projet et ainsi avoir une idée de la structure de votre site. Le visiteur, face à une interface virtuelle, doit comprendre rapidement ce que vous lui proposez.

réussir sa boutique e-commerce

 

3- Faites venir les visiteurs à vous

Si vous attendez qu’ils viennent sans rien faire, vous risquez de manger des briques à la fin du mois.

Le référencement naturel est une solution gratuite et efficace pour gagner en notoriété. Pour cela, il est judicieux dans un premier temps d’écrire une page sur votre activité, avec les mots clés principaux représentant votre site. Ces mots clés seront ceux qui correspondent à ce que les internautes pourraient rechercher sur internet pour que votre page s’affiche dans les résultats. Si vous vendez des vêtements pour enfants à Rennes, il y aura probablement une page qui parlera uniquement de cette activité avec les mots clés « vêtements enfant rennes », et qui racontera les différents services que propose votre boutique en ligne par exemple.

Il est indispensable, toujours par rapport au référencement naturel, d’entretenir un blog avec des articles autour des mots clés que vous avez défini. Toujours avec le même exemple, vous pourrez écrire un article avec les mots clés de longue traîne « vêtements enfants tendance rennes ». Plus vous travaillez vos mots clés, plus vous serez susceptible d’apparaître dans les premiers résultats Google. En sachant que 75,1% des internautes ne cliquent que sur les 3 premiers résultats Google, votre business dépend en grande partie du référencement naturel. Insaniam vous éclaire sur le sujet dans un article pour mieux comprendre l’importance des mots clés  dans votre référencement naturel.

Ensuite, il vous faudra utiliser les réseaux sociaux autour de votre site, notamment Instagram et Facebook. Sur ces réseaux, vous pourrez vendre vos produits et services en ligne et cela vous apportera un trafic considérable, si vous communiquez de manière régulière. En effet, pour obtenir un bon taux d’engagement, il faut partager l’actualité de votre e-shop sur les réseaux sociaux, assez régulièrement (environ 2 fois par semaine). Cela permettra d’accroître votre visibilité et d’acquérir de nouveaux liens qui ramènent vers votre site : ces backlinks sont une ressource essentielle pour l’accroissement de votre trafic.

Il est également possible d’opter pour du référencement payant avec Google Adwords par exemple, pour apparaître en tant qu’annonce sur Google. Ou bien même sur Facebook, qui cible considérablement les préférences de ses utilisateurs.

En bref, pour que votre site ne se perde pas dans la 10ème page de Google, vous devez travailler sa notoriété régulièrement et avec différents moyens.

 

4- Suscitez l’acte d’achat

Une fois que vos prospects viennent sur votre site, il faut que celui-ci soit attrayant. Optez pour une charte graphique en cohésion avec votre cible et votre activité. L’apparence de votre site mais également sa facilité d’utilisation sont très importants pour susciter l’acte d’achat. Définissez donc bien l’ergonomie de votre site afin d’assurer sa fluidité.

réussir boutique e-commerceUn petit conseil : inspirez vous des tendances. En ce moment, vous pouvez faire en sorte de reproduire les couleurs omniprésentes des filtres en vogue sur Instagram, avec des couleurs plutôt pâles : roses, blanches, beiges dans vos contenus. Les internautes se sentent familier avec ce qu’ils ont l’habitude de voir.  Le concept est d’ailleurs en vogue pour les boutiques physiques, comme celles de My Jolie Candle.

Pensez également à engager des influenceurs. Si vous êtes une petite entreprise, vous pouvez engager des micros-influenceurs ou des macros-influenceurs , qui communiqueront sur Instagram pour vous en échange d’une légère somme d’argent ou bien des produits ou services que vous proposez.

D’autres solution s’offrent à vous pour vendre : mettez en place, par exemple, des emails de panier abandonné comportant un code promotionnel qui offre une réduction limitée dans le temps. En effet, lorsqu’il se sent pressé, le prospect a tendance à procéder à l’acte d’achat.

 

5- Gardez le contact avec vos clients

Vendre, c’est bien mais conserver la clientèle à qui on a déjà vendu, c’est mieux ! N’hésitez pas à envoyer des newsletters à vos clients lors d’éventuelles promotions (soldes, Black Friday) pour les fidéliser, ou bien des messages de bonnes fêtes de fins d’années avec un code promotionnel pour qu’ils puissent l’utiliser sur votre site.

Autre point important : communiquez sur les réseaux sociaux en vous adressant à votre communauté. Soyez enthousiastes et originaux dans vos contenus. N’hésitez pas à faire des jeux concours pour acquérir en notoriété.

Insaniam vous accompagne dans la création de votre site boutique e-commerce et dans tous les éléments de votre stratégie digitale afin que votre boutique en ligne devienne un succès. N’hésitez pas à nous contacter pour en discuter autour d’un café ou bien d’un chocolat chaud.

 

CTA - être visible sur les moteurs de recherche

Commentaires (1)

  • Anatolia Maupilé
    Fév 20, 2020

    test2

    Répondre

Leave a comment

J’accepte les conditions et la politique de confidentialité

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.